Saint Sébastien

La Saint Sébastien est une tradition perpétrée par les compagnie de tir à l’arc.
La nôtre n’y déroge pas et c’est ainsi qu’autours du 20 janvier (un samedi proche) nous organisons la Saint Sébastien.

Qu’est ce que la Saint Sébastien ? C’est tout simplement une séance de tir suivie d’un repas convivial. Le tir à lieu au gymnase Pierre de Coubertin et le repas, en général, Salle Aile Nord au Château Louis XI.

La phase de tir tir débute autours de 9h avec un échauffement physique puis quelques volées de réglage. Ensuite le Tir de la Saint Sébastien : un carte Beursault (blason) et chaque archer, l’un après l’autre, tir une flèche unique. Le plus proche du centre est le vainqueur. Trois catégories : jeunes débutants, arc à poulie et autres.

La phase suivante est le repas. Les récompenses sont remises à ce moment et quelques animations permettent de passer un moment agréable. La famille des archers est bien entendu invitée à participer au repas (et en tant que spectateur au tir). Chacun apporte du sucré ou du salé, la compagnie offre les boissons (et s’occupe des couverts)et nous mettons tout en commun.

L’histoire (si vous y croyez) ou la légende (si vous n’y croyez pas) :

Sébastien est un saint martyr romain ayant vécu, selon la tradition, au IIIe siècle. Il est fêté le 20 janvier en Occident et le 18 décembre en Orient.

Né à Narbonne, en Gaule, saint Sébastien est citoyen de Milan, en Italie. Militaire de carrière, il est pris d’affection par les empereurs Dioclétien et Maximien Hercule, qui le nomment centurion. Dans un contexte de persécutions contre les chrétiens, il est pourtant exécuté sur ordre des souverains pour avoir soutenu ses coreligionnaires dans leur foi et accompli plusieurs miracles. D’abord attaché à un poteau et transpercé de flèches, il est finalement tué à coups de verges après avoir miraculeusement guéri la première fois.

Patron des archers, des fantassins et des policiers mais aussi troisième patron de Rome (avec Pierre et Paul), saint Sébastien est surtout invoqué pour lutter contre la peste et les épidémies en général. Il est souvent représenté dans les arts.